Place du 18 Juin 1940 85 470 Brem-sur-Mer

Le frelon asiatique, Vespa velutina nigrithorax, est une espèce invasive très virulente que l’on rencontre en Asie continentale jusqu’au nord de l’Inde et dans les montagnes de Chine.

Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Long de 20 à 30 millimètres, le frelon asiatique est bien plus gros que nos abeilles ou guêpes mais est plus petit que son cousin Européen. Il est facilement reconnaissable, son thorax et sa tête sont noires et son abdomen présente des segments bordés d’une fine bande jaune. Seul le quatrième segment de l’abdomen porte une large bande jaune orangé.

Les caractéristiques du nid

Le début du printemps marque la reprise de son activité où les fondatrices vont construire des nids primaires afin d’y pondre des œufs qui donneront les premières ouvrières. Les ouvrières vont ensuite façonner les nids en forme de sphère qui pourront atteindre 60 à 80 cm de diamètre. Le frelon asiatique nidifie principalement dans la cime des arbres, mais il est possible de trouver des nids sous des abris aérés (hangar, grange, fenêtre,…), dans des murs, des arbres creux, des buissons et des tas de bois. (Photo nid)

Les facteurs de risque

Le frelon asiatique est peu agressif envers l’homme, lorsqu’il est en solitaire. Il n’en est pas de même à l’approche du nid où l’attaque peut être collective et virulente.

Outre la menace sécuritaire pour les hommes, il a un réel impact sur la biodiversité et notamment sur les pollinisateurs qui constituent l’alimentation des frelons asiatiques. Le frelon asiatique est notamment un effroyable prédateur pour les abeilles domestiques (bien plus important que le frelon européen), aussi bien dans le temps (de juillet à décembre), qu’en intensité (toute la journée).

Afin d’agir activement contre ce prédateur, la Communauté de Communes a décidé de prendre en charge la destruction des nids de frelons asiatiques.

Campagne de piégeage

La Communauté de Communes propose également une stratégie cohérente de lutte contre le frelon asiatique, en souhaitant une harmonisation des techniques utilisées par les différentes collectivités confrontées à ce problème.

Pour cela, la Communauté de Communes a distribué des pièges considérés comme les plus sélectifs possibles, à tous les services techniques des communes du canton qui souhaitaient participer à l’opération.

La Communauté de Communes propose aussi aux apiculteurs du canton de participer à cette opération de piégeage en leur distribuant des pièges.

Merci aux apiculteurs volontaires de prendre contact avec le service environnement de la Communauté de Communes pour tous renseignements.

 Que faire si vous découvrez un nid de frelon asiatique ?

Si vous découvrez un nid de frelons asiatiques, merci de remplir le formulaire de demande de destruction et de le transmettre à la Communauté de Communes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie.

Il est inutile de signaler la simple vue de frelons, ceux-ci se déplaçant dans un périmètre de 1 km autour du nid

 ----------------------------

Le formulaire est téléchargeable à l’adresse suivante : https://www.payssaintgilles.fr/les-frelons-asiatiques/ sur l’encadré rose. Merci de transmettre le document remplir par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Renseignements : Sébastien GIVRAN – Service Mer et Littoral – 02.51.54.54.90 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.